Depuis le 1er janvier 2018, et en application de la loi de modernisation de la justice du XXIème siècle, les mesures imposées ou recommandées par la commission de surendettement, n’ont plus à être homologuées par le juge d’instance.

Pour lire l’article du Ministère de la justice, cliquez sur le lien

Share This