Le montant de la mise à prix initiale auquel le bien est adjugé au créancier poursuivant en l’absence d’enchère est, en application des articles L. 322-6, R. 322-10 et R. 322-47 du code des procédures civiles d’exécution, celui fixé par le créancier poursuivant dans le cahier des conditions de vente, et non le montant de la mise à prix modifié par le jugement d’orientation.

Cour de cassation, civile, Chambre civile 2, 12 avril 2018, 17-15.418, Publié au bulletin

 

Share This